Sites remarquables

De multiples sites à voir

Prévoyez plus d'une semaine de séjour ! Les îles et la côte de la baie de Morlaix foisonnent de sites naturels et patrimoniaux remarquables, de points de vue, de sentiers, de jardins, de monuments religieux et publics de grand intérêt, que petits et grands prendront grand plaisir à visiter.

Les îles de la baie de Morlaix

Le château du Taureau

L'emblème et le fleuron de la baie ! Construit au 16e siècle pour protéger Morlaix des incursions maritimes anglaises, remanié par Vauban au 18e siècle, le château du Taureau a tour à tour été bastion défensif, prison, résidence secondaire et site d'école de voile avant d'être abandonné au début des années 80. Magnifiquement restauré, il est ouvert au public d'avril à septembre. Il est accessible aux plaisanciers ou en vedette au départ de Carantec ou de Plougasnou (il est  préférable de réserver votre passage en vedette à l'avance).
Plus d'inormations : www.chateaudutaureau.com

L'île Louët

Le phare de l'île Louët a été édifié en 1857 par l'ingénieur Fenoux (le constructeur du viaduc de Morlaix) pour sécuriser par son éclairage permanent l'accès des navires au port de Morlaix. Les gardiens de phare et leur famille s'y sont succédés jusqu'à l'automatisation du phare dans les années 1960. Rénovées en 2004 par la ville de Carantec, la maison du phare, ses dépendances et sa terrasse sont louées comme gîte par la commune de mars à octobre (Maison du Tourisme Baie de Morlaix – Monts d’Arrée). Succès oblige, il faut pour cela réserver très à l'avance ! Mais l'île Louët, espace public et lieu magique, est accessible à tous les plaisanciers même en période de location.

L'île Callot

Ile à marée haute, Callot devient presqu'île à marée basse. On peut alors y accéder par une chaussée submersible. Attention aux horaires des marées ! La partie sud de l'île est toujours habitée et cultivée. Plus sauvage, la partie nord est une réserve naturelle dominée par la chapelle Notre Dame de Kallod dont l'origine remonte au 6e siècle. De nombreux sentiers sillonnent l'île, entre pins maritimes, fougères, landes, ajoncs, chardons bleus, et offrent d'inoubliables points de vue sur la baie de Morlaix. Les plages, fonds marins et grèves qui l'entourent font le bonheur des nageurs, plongeurs et pêcheurs à pied. On retrouve du granit provenant de Callot dans de nombreux édifices locaux, notamment la Manufacture des Tabacs et le viaduc de Morlaix.

L'île de Batz et le jardin Georges Delaselle

Etirée d'est en ouest sur 3,5 km, l'île de Batz (www.iledebatz.com) est une commune à part entière, qui compte un peu plus de 500 habitants. Le coeur de l'île est quadrillé de petits champs clos, protégés du vent et du sable envahissant par des murets de pierre. Du haut du phare (44 m), on découvre un panorama unique sur l'île et ses paysages variés : côte sauvage, champs cultivés, massifs dunaires, plages de sable fin, côtes rocheuses, landes et zones humides… À l'est de l'île, la végétation exotique et exubérante du jardin Georges Delasalle contraste avec les échappées maritimes environnantes. Ce jardin d'une rare beauté abrite les restes d'une nécropole de l'âge de Bronze.

Autres îles et îlots

Accessible à pied, à marée basse, par la pointe de Barnenez, l'ïle Stérec, couverte de pins, contraste avec l'île Noire aride et dénudée, sur laquelle se dresse la tour carrée d'un phare toujours en activité. Entourée de parcs ostréicoles, l'île Noire est aussi accessible à pied par marées de fort coefficient. Un secteur très apprécié des pêcheurs à pied !
Réserves naturelles pour des espèces protégées d'oiseaux, l'île aux Dames, l'île Ricard et l'île Beclem sont interdites d'accostage et entourées d'un périmètre de protection de 80 m matérialisé par des bouées jaunes : www.bretagne-vivante.org

Petits ports de charme

Locquirec, le Diben à Plougasnou, l'estuaire de la Penzé, Saint-Pol de Léon, le vieux port de Roscoff : autant de points d'accueil pour les plaisanciers.

Entre terre et mer

À fer et à flots

Une association de passionnés organise depuis 1998 des excursions guidées d'une journée pour  découvrir la baie de Morlaix et ses alentours. Les parcours, variés, mêlent toujours excursion maritime en vedette et voyage en train, sous la houlette d’un guide professionnel qui commente le patrimoine naturel ou historique. L’association  propose chaque année environ 50 excursions pour les familles et élabore des journées sur mesure pour les groupes et les écoles. Il est préférable de réserver à l'avance (par mail ou par téléphone).
Plus d'informations : www.aferaflots.org

À terre

Roscoff, petite cité de caractère

Cette ancienne cité corsaire a exploité les caractéristiques de son milieu marin : pureté de l'air et de l'eau, douceur du climat dont témoigne le luxuriant jardin exotique de Roscoff, juste au-dessus du port de plaisance. Elle s'est orientée vers les métiers du bien-être et de la santé à la fin du 19e siècle. Goûtez aux bienfaits de la thalassothérapie, visitez le centre de découverte des algues ! La maison des Johnies rend hommage à la culture de l'oignon de Roscoff, d'abord cultivé pour nourrir les équipages, et aux petits marchands (petit John, petit Jean) qui traversaient la Manche pour  vendre leur production en Grande-Bretagne.
Site internet de l'office de tourisme de Roscoff : www.roscoff-tourisme.com

Le cairn de Barnenez

Édifié au 5e millénaire avant notre ère, soit bien avant les pyramides d'Égypte, le plus grand mausolée mégalithique d'Europe domine discrètement la baie de Morlaix de la presqu'île de Kernelehen à Plouézoc'h. Ce « Parthénon de la Préhistoire », selon les mots d'André Malraux, est percé de onze dolmens à couloir et se visite toute l'année.
barnenez.monuments-nationaux.fr

Enclos paroissiaux

Le Finistère nord rassemble un ensemble unique au monde d'enclos paroissiaux. Constitués d'un enclos percé d'une porte monumentale, d'un calvaire souvent foisonnant de personnages, d'un ossuaire, d'une église historiée de splendides retables baroques, ces impressionnants ensembles religieux témoignent d'une grande ferveur religieuse et de la prospérité économique connue par la Bretagne aux 16e et 17e siècles. Les plus proches : Saint-Jean-du-Doigt, Plourin-Les-Morlaix, Plougonven, Saint-Thégonnec, Guimilliau, Lampaul-Guimilliau…
www.finisteretourisme.com

Le château de Kerjean

Tout à la fois forteresse et demeure d'agrément, le château de Kerjean, construit à la fin du 16e siècle, surpasse alors les nobles demeures de la région. Le parc de 20 hectares et des expositions annuelles complètent la visite des galeries, appartements privés et cuisines qui témoignent de la vie des seigneurs de Kerjean et de leur maisonnée, très plaisamment abordée dans les visites guidées comme dans les outils interactifs de découverte du château.
www.cdp29.fr

Les monts d'Arrée

L'arrière-pays, « la montagne », comme on dit par ici, domine des paysages de tourbières et de landes, de petits bois serrés et de bocages que l'on voit se déployer jusqu'à la mer. Silencieuses et sauvages, mais très accessibles aux piétons et VVT, les crêtes rocheuses du Roc’h Trédudon, du Roc’h Trévezel, ou le sommet arrondi du Mont Saint-Michel vous transporteront au coeur d'une  mystérieuse et légendaire Bretagne.

Musées

Musée de Morlaix, musée maritime à Carantec, musée du Loup au Cloître Saint-Thégonnec, musée du peintre Yann d'Argent à Saint-Servais, éco-musées de Plouigneau, Commana, Saint-Rivoal, musée du Trégor à Guimaëc, Maison de la Rivière à Sizun, Maison de la Duchesse Anne et Maison à Pondalez à Morlaix : autant de points d'entrée, via différentes thématiques, dans le patrimoine historique, artistique et environnemental du pays de Morlaix.

Parcs et jardins

Au pied de petits bois sauvages, de landes ventées ou de rudes falaises rocheuses s'abritent de petites criques douces et ensoleillées, des jardins clos débordant de mimosas, figuiers, camélias, roses et palmiers… La douceur du climat s'exprime ainsi dans de nombreux jardins littoraux, à visiter : jardin exotique de Roscoff, jardin Georges Delaselle de l'île de Batz, arboretum de Keracoual et jardin de Trogriffon à Henvic, jardin de Bagatelle à Saint-Martin-des-Champs,  jardins de Suscinio à Morlaix…
www.apjb.org

Artistes et artisans d'art

La lumière changeante et la beauté des paysages inspirent ici nombre de peintres, sculpteurs, céramistes, créateurs de bijoux, de reliure d'art, ravis de vous ouvrir les portes de leur atelier. Renseignez-vous dans les offices de tourisme :

Producteurs locaux et marchés

Pains, cidres à l'ancienne, chouchen, miels, fromages et produits laitiers, coquillages, huîtres, viandes, poissons, légumes transformés ou non… vous pourrez vous approvisionner certes dans les commerces, sur les marchés, mais aussi directement chez certains producteurs ou transformateurs. Renseignez-vous dans les offices de tourisme.

Sentiers de randonnées et petit patrimoine  

Le GR 34 longe les rivages de la baie de Morlaix. Le pays tout entier est sillonné de nombreux  sentiers pour cyclistes, marcheurs et cavaliers. Ils permettent d'en découvrir la belle nature et tout un petit patrimoine émouvant et varié : menhirs, vestiges de voies romaines, fontaines, chapelles, croix, pigeonniers…
Renseignez-vous dans les offices de tourisme.